FAQ

FAQ

1) Comment faire partir des taches sur une pierre bleue belge ?

Taches de graisse ou d’huile

Utilisez du détachant textile K2R ou en diluez deux cuillères à soupe d’ammoniaque ou d’acétone dans 10 litres d’eau.

Aspergez du produit sur la tache, laissez agir le produit 1 à 2 minutes si la tache vient de se produire, sinon, vous pouvez laisser jusqu’à deux heures afin que la solution absorbe la graisse. Versez ensuite de l’eau sur les tâches pour rincer la pierre.

Si votre table de jardin est avec une finition poli brillant évitez d’utiliser ces produits sans avoir fait un test préalable sur une partie non visible ou une petite partie afin d’éviter d’éventuels problèmes.

Attention !! : L’utilisation de l’ammoniaque ou de l’acétone peut être dangereux pour votre santé ! Munissez-vous d’un masque et de gants imperméables pour manipuler ces produits !!

Taches de boissons (vin, café, limonade …) et taches d’encre

Imbibez un linge d’eau oxygénée ou d’eau de javel, déposez celui-ci sur la tache, laissez agir quelques minutes et rincez.

Taches d’acide (urine d’animaux ou peinture par exemple)

Mouillez et poncez légèrement avec des petits mouvements circulaires la surface avec du papier de verre très fin et rincez. La zone poncée laissera une teinte claire qui se patinera avec le temps. Pour accélérer la patine, vous pouvez passer avec un mélange d’huile de lin et de térébenthine (50/50) pour imperméabiliser la pierre mais attention cette opération noircira la pierre en lui donnant un aspect adouci noir mat.

Taches de bougie

Laissez la cire sécher. Une fois sèche, retirez-la à l’aide d’une palette, sans griffer la surface. Ensuite, pour retirer la tache grasse, aspergez du K2R sur la tache, laissez agir le produit 1 à 2 minutes. Versez ensuite de l’eau sur les taches pour rincer la pierre.

 

Attention !! : Il ne faut jamais utiliser de cire sur de la pierre bleue.

2) Comment faire partir des taches sur du marbre ?

Les simples taches

Utilisez un savon naturel et doux en effectuant des circulaires.

Surtout, n’ayez pas recours au vinaigre qui est beaucoup trop acide.

Après chaque nettoyage, le marbre ne doit jamais rester mouillé. Optez pour une peau de chamois qui, à cet effet, ravivera aussi la brillance de la matière.

 

Les taches de graisse

Saupoudrez de la maïzena sur la graisse, laissez-la poser pendant une vingtaine de minutes. Une fois la tache graisseuse absorbée, il ne reste plus qu’à passer un coup de chiffon.

Attention !! : Il ne faut jamais utiliser de cire sur du marbre.

3) Comment faire partir des taches sur du granit ? Entretien quotidien

Nettoyez votre granit quotidiennement avec une éponge imbibée de savon doux ou de liquide vaisselle dilué. Essuyez-le ensuite, c’est tout pour l’entretien. Le granit a des propriétés antibactériennes qui le rendent très peu salissant. Il demandera rarement un vrai nettoyage de fond.

Concernant la chaleur

Le granit résiste à une chaleur de plus de 300°c. C’est l’un des matériaux les plus résistants du marché.

Les taches “indéfinies”

Essayez de les nettoyer avec du bicarbonate de soude alimentaire. Saupoudrez-le sur la zone concernée puis frottez avec un chiffon humide.
Avant de tenter cette expérience, essayez tout d’abord sur une partie non visible de la pierre afin d’éviter les mauvaises surprises.

Taches de liquide

Les verres et bouteilles posés sur le granit laissent parfois une marque. Mettez-y de l’eau oxygénée puis frottez avec un linge humide.

Attention !! : Il ne faut jamais utiliser de cire sur du granit. Utilisez des produits spéciaux pour granit si vous sentez le besoin de lui donner un coup de “brillant”.

4) Est-ce que la pierre glisse ?

Brut de sciage ou meulée, la pierre peut éventuellement glisser lorsqu’il pleut ou qu’il gel. Certaines finitions peuvent éviter ce désagrément. A votre demande, nous pouvons réaliser une bande antidérapante taillée dans la pierre. Comme tous les matériaux, en hiver, un dégagement régulier des pierres enneigées et le saupoudrage de sel vous évitera beaucoup de désagréments.

5) Qu’elles sont les différences entre la pierre asiatique et la pierre belge ?

La pierre asiatique est beaucoup moins dense que la pierre belge. Elle résistera donc moins, voir pas, aux charges lors de la construction d’un bâtiment. De même que pour le sol, le poids d’une voiture est parfois déjà trop élevé pour ces pierres. Elle peut aller jusqu’à se briser par temps de gel.

Visuellement, les pierres asiatiques ne possèdent pas de crinoïdes. Ces petits coquillages et crustacés fossilisés dans la pierre qui témoignent de son origine et de son authenticité.

Nous nous engageons à vous fournir, sur demande, un certificat d’authenticité, en provenance des carrières auprès desquelles nous nous fournissons.

6) Quelle épaisseur choisir ?

Tout dépend de la charge à supporter ;

– 8cm est recommandé pour un chemin carrossable (camionnette ou camion)
– 5cm est recommandé pour une allée de garage (voiture)
– 3cm est recommandé pour une terrasse, une allée piétonne

7) Comment rénover de vieilles pierres ?

« La pierre, c’est comme un bon vin : plus elle vieillit, plus elle a du caractère. »

Plusieurs techniques sont possibles pour rafraîchir vos pierres.

La plus simple, est d’employer une machine à haute pression à eau chaude. La majorité de ces machines permettent d’adjoindre un détergent qui agit sous l’effet de l’eau chaude. Utilisez du savon de Marseille en paillettes au PH neutre diluées dans de l’eau tiède à chaude pour l’adjoindre au nettoyage haute pression.

SOYEZ PRUDENT et n’utilisez pas le jet d’eau chaude à haute pression trop proche de la pierre ! Vous êtes responsable du choix de la distance entre la pierre et le jet d’eau à haute pression ! Sachez que si vous utilisez le jet d’eau trop proche de la pierre, vous risquez “d’enlever la patine naturelle de cette dernière” qui a été acquise sur plusieurs années. Ce type de nettoyage enlèvera toutefois la plupart des impuretés (mousse, effet de pollution grisâtre, …) et redonnera à la pierre un état naturel.

Une autre technique consiste à faire intervenir un professionnel de la pierre et de meuler ou poncer la pierre (manuellement ou mécaniquement) afin de rendre à votre matériau un aspect originel sans conserver la patine naturelle de cette dernière acquise sur plusieurs années.